LEADERSHIP et INTELLIGENCE EMOTIONNELLE


Les compétences techniques ont été très longtemps le point de référence pour valoriser un manager. Maintenant il est reconnu que cela ne suffit pas et qu’un autre facteur entre en ligne de compte, on parle actuellement de « soft skills » par opposition aux « hard skills ».

Doux opposé à dur ! La traduction française ne donne pas aussi bien dans notre langue mais elle est suffisamment explicite pour donner une idée.

« Dur » pour les compétences techniques, « douces » pour les compétences comportementales.

Qu’entend-on par compétences comportementales ? c’est savoir maîtriser et être conscient de son intelligence émotionnelle.

Avant, nous avions des tests pour mesurer le QI, quotient intellectuel et maintenant nous évaluons le QE, quotient émotionnel. La première fois que j’en ai entendu parler c’était il y a 30 ans et je l’ai appliqué très vite dans mon entreprise de l’époque. Pouvoir évaluer les personnes non pas seulement sur leurs compétences techniques, ni uniquement leur savoir faire mais leur savoir être, c’était une révolution à l’époque !

Comme déjà évoqué dans l’article « être un authentique leader », devenir un leader authentique est synonyme de connaissance de soi.

Les leaders pensent créer le futur et travaillent dans ce sens mais actuellement l’accent est mis autant sur les résultats que sur les comportements dont les compétences émotionnelles.

Comment faire le lien entre leadership et intelligence émotionnelle ?

« being » in addition to « doing » ,

ou « être » en plus de « faire ».

Ce n’est pas que l’action mais comment vous passer à l’action avec vos émotions.

Que ce soit dans les relations interpersonnelles, pour fixer vos objectifs, construire et conduire une équipe, gérer une transition…, vous allez devoir faire appel à votre intelligence émotionnelle !

Pour cela, connaître et travailler les 5 piliers (suivant Daniel Goleman, auteur référent sur le sujet):

  • Self awareness (conscience de soi) ; connaître ses forces et faiblesses, ses valeurs (souvenez-vous de l’article, « trouvez sa valeur phare ») et l’impact sur les autres

  • Self-regulation (contrôler ses pulsions et humeur)

  • Motivation (associer réalisation de soi et son propre but)

  • Empathy (empathie) (comprendre les sentiments des autres(émotions) notamment quand vous prenez des décisions)

  • Social skills (sociabilité) (construire un rapport avec autrui permettant de les emmener dans la direction souhaitée )

Les relations entre intelligence émotionnelle et leadership !

Connaissance de soi et Conscience de soi

Conscience sociale et Présence

Auto gestion et Entraînement

Gestion de la relation et Partenaires

Pour mieux comprendre, des questions pour vous éclairer :

Conscience de soi :

Quel est mon but, dans un souci de quoi ?

Qui je suis quand je me présente comme mon meilleur moi ?

Qu’est-ce qui m’empêche d’être toujours cette personne ?

Suis-je le sujet de mes propres désirs ou l’objet des autres ?

Ma Présence :

Comment les autres me perçoivent-ils ?

Ma présence est-elle compatible avec mon but ?

Quelle est ma marque personnelle ? Est-elle pertinente, unique, cohérente ?

Ma pratique (entraînement) :

Y a-t-il des lacunes (fossés) entre mon but et ma présence ?

Mon comportement de pratique facilite t-il mon but ?

Mes engagements sont revus quotidiennement, hebdomadaire, mensuellement ?

La pratique ne rend pas parfait, suis-je dans le processus d’une remise en cause permanente ?

Les partenaires ou le réseau relationnel :

Sur qui vais-je compter pour atteindre et garder mes rêves ?

Suis-je prêt à pratiquer la vulnérabilité ?

Où est-ce que je veux investir émotionnellement?

Est-ce que j'attends de la réciprocité?

Ce sont des exemples de questions importantes pour savoir si vous faîtes appel à votre intelligence émotionnelle. Pour aider à ce cheminement, faire appel à une personne neutre pour échanger vous aidera.

Cela devrait vous permettre de :

- Vous montrer tel que vous êtes (avec tout de vous-même),

- Faire attention à ce qui vous entoure (à ce qui a du cœur et de la signification),

- Dire la vérité (sans jugement ni blâme),

- Rester ouvert (pas attaché) aux résultats.

Nous sommes tous nés avec des niveaux de QI et de QE différents mais si le QI se travaille, le QE également. Il faut pour cela être à l’écoute, recevoir le feedback de gens qui vous entourent ou…faire appel à un coach professionnel.

Il s'agit de faire un point sur soi et ses pratiques ! Mais vous pouvez être certain que le résultat sera favorable pour votre épanouissement personnel et professionnel !

#softskill #hardskills #comportement #leadership #intelligenceémotionnelle #QI #QE #quotientémotionnel #remiseencause

42 vues

06 08 32 06 25

  • White Facebook Icon

Find us on Facebook

  • LinkedIn Social Icon

Partagez sur Linkedin