Ne pas baisser les bras ! Gardez le cap !


Cette semaine, pas de jeu de mots, juste quelques réflexions et une belle histoire quand même.

Qui n’a jamais eu envie de baisser les bras, d’abandonner, d’être découragé et de se dire dans son dialogue intérieur, « je n’y arriverais pas, je n’ai plus de courage, c’est trop dur, tout est contre moi… » à tel point que l’envie s’en va, le courage aussi, rien ne va plus. Chaque jour peut être une bataille avec plus ou moins d’enjeu, des peurs, des doutes :

  • J’ai un dossier à présenter et peur de ne pas être à la hauteur,

  • Un entretien à passer avec un supérieur avec qui je n’ose pas m’exprimer,

  • Une réunion où je dois prendre la parole,

  • Des résultats qui ne sont pas à la hauteur de ce que j’attends,

  • Des réunions avec des collaborateurs qui se passent mal,

  • Des clients qui se font attendre,

  • Pas de like sur mes posts…

Je peux en faire une encyclopédie et j’en oublierai certainement, la liste de nos préoccupations peut être très longue !

Que faire dans ces moments-là ?

Il faut savoir qu’un américain, Frederic Hudson (Chercheur et Coach notamment pour Motorola) a travaillé sur un modèle à qui il a donné son nom, le modèle HUDSON (j’aurais l’occasion d’en faire l’objet d’un post) mais ce que je souhaite mettre en avant aujourd’hui, c’est son idée du cycle (la roue d’Hudson).

Que montre-t-elle ?

En résumé : Nous passons chaque jour ou semaines voire des années, (tout dépend du sujet) par les étapes suivantes que ce soit pour des faits importants ou pas :

  • La phase 1 ; tout va bien, j’ai l’envie, le courage, l’énergie, j’ai plein d’idée…bref tout coule de source (l’idéal étant bien entendu de rester le plus longtemps possible dans cette phase !)

  • Puis vient la phase 2, les éléments commencent à se mettre de travers, ce qui était facile devient compliqué, on se remet en cause, on est en colère, abattu, vaincu,

  • Et on continue par la phase 3, c’est la phase de cocooning, je me replie sur moi, c’est la solitude, plus rien ne va, je broie du noir et tout va mal

  • Je reprends de l’espoir, la phase 4 apparait, on revit, on retrouve confiance, joie, créativité, c’est le renouveau et on retourne en phase 1. Pour vous donner les mots « techniques », c’est en phase 1 l’alignement puis la désynchronisation, phase 2, le désengagement phase 3 et enfin la réintégration, phase 4.

L’idéal c’est de passer vite les phases 2 et 3 ! de repartir avec plein d’idées en phase 4 pour revenir en phase 1. C’est bien en théorie mais

Comment faire ?

Je suggère un des 7 piliers de vie (suivant les travaux de Thomas J Leonard) (un autre post également), celui de vérifier son réseau relationnel.

Cela veut dire quoi ? Ce n’est pas vos 18 000 (je plaisante juste un peu car j’ai toujours de la peine à comprendre comment on peut « connaître » autant de personnes ?) abonnés LinkedIn ou Facebook ou twitter ou autre, non ! ce sont les personnes qui vous aiment inconditionnellement, qui vous suivent, vous soutiennent, vos proches.

La belle histoire dont je parlais au début de cet article, c’est celle-ci, que vous connaissez peut-être:

L'histoire de Stephen KING, auteur américain, célèbre mondialement et de son premier livre. Découragé de ne pas être publié, il jette son dernier essai à la poubelle en se demandant comment lui et sa famille allaient pouvoir s’en sortir !

Voici un extrait d’un de ses interviews :

"Franchement, je ne sais pas ce qui se serait passé si ma femme n’avait pas récupéré le manuscrit de « Carrie » de la poubelle.... A l’époque où elle a récupéré le manuscrit de la poubelle …on vivait dans un deux pièces, on n’avait pas de téléphone ».

Sa femme a cru en lui, a récupéré le manuscrit de la poubelle et lui a dit… « ne baisse pas les bras, j’aime le sujet, continue » ! Et son livre est devenu le succès que l’on connaît.

La morale de l’histoire (eh oui c’est ma marque de fabrique !) :

Trouvez votre fan club, conjoint, ami, famille, collègue …

Sachez vous entourer de personnes qui croient en vous, qui vous soutiennent et dans les moments difficiles : Parlez avec eux quand vous doutez !

Et il suffira juste d’une personne qui vous encouragera et vous soufflera dans l’oreille :

« ne baisse pas les bras » et vous donnera l’envie de repartir, de rebondir et de garder le cap !

Si vous avez aimé cet article, merci de « liker », partager, faire des commentaires

Merci à Nicolas grâce à qui j’ai rédigé cet article en m’envoyant ce petit mot

« ne baisse pas les bras et écrit ton prochain post sur ce sujet » ! C’est fait !

#découragement #doute #hudson #pilierdevie #rouedhudson #alignement #désynchronisation #désengagement #réintégration #stephenking #thomasjleonard

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

06 08 32 06 25

  • White Facebook Icon

Find us on Facebook

  • LinkedIn Social Icon

Partagez sur Linkedin