Dernier post de l’année ou…histoire d’un challenge


31 Décembre : le moment des bilans et des bonnes résolutions pour l’année suivante !

Pour ma part, je m’étais engagée à écrire 52 articles, un par semaine. Challenge tenu.

Bilan : Ce n’était pas un pari facile, trouver une idée par semaine, ne pas se répéter, essayer de transmettre un message, partager, échanger…

Echanger : De ce côté-là, peu de commentaires. De la déception de ne pas avoir provoquer plus de réactions.

Réaction : Qu’est-ce qui a fait réagir le plus ? l’article sur le thème « savoir dire non ». A en déduire que ce n’est pas évident pour un grand nombre. Pour ces personnes, le message contraignant du « fais plaisir » doit être très fort. Ou est-ce une question de courage ?

Courage : Oser dire ce que l’on pense, peut-être une bonne résolution pour 2019 ?! si c’est avec bienveillance !

Bienveillance : la ligne conductrice de nos actes même quand nous devons dire ou faire des choses désagréables.

Désagréable : Les articles qui n’ont pas plu alors que pour moi le thème était porteur de sens ; L’éthique professionnelle, Aristote, l’intelligence émotionnelle…

Intelligence Emotionnelle (QE) : Aussi importante que le quotient intellectuel (QI) ! En souhaitant que ce soit le QE qui remporte sur le QI et que les algorithmes des réseaux sociaux ne conditionnent plus nos choix d’articles et même nos choix d’amis…

Réseaux sociaux : un mystère pour moi car la complexité de leur méthode m’échappe. Ce qui est certain, c’est que c’est une formule qui va décider où va « atterrir » votre post ? Si vous avez liké, partagé, vous avez plus de chances d’avoir l’information de la parution de mon article !

Like ou pas ? un grand dilemme et un sujet que j’ai régulièrement eu avec des lecteurs.

« Liké » pour certains c’est compliqué surtout quand les sujets sont « à thème » ; Quand c’est un article sur une réunion, un CV à transmettre, c’est souvent très partagé et commenté car il n’y a pas d’implication personnelle mais quand il s’agit d’un sujet plus profond, c’est se dévoiler.

Montrer de l’intérêt pour quelqu’un qui n’est pas connu, ce n’est pas vendeur. Tout dépend de ce que nous recherchons sur les réseaux sociaux ? visibilité, reconnaissance, simple partage…

Reconnaissance : c’est ce qui manque le plus ! un mot d’encouragement est un moyen puissant pour booster une estime de soi faible. De par mon expérience de coach, nous ne le faisons pas assez.

Quand avons-nous tendu la main pour aider, quand avons-nous stimulé la créativité d’un proche, quand avons-nous été source d’inspiration ?

Inspiration : Le bilan de cette expérience d’écriture repose sur cela, la solitude de l’écrivain (au sens orthographique) et la frustration de ne pas savoir si le sujet est inintéressant ou si c’est le style qui est nul !

Expérience : Pas d’échec que des retours d’expérience. L’intérêt de ce challenge : savoir tenir son engagement contre vents et marées et pour soi, se respecter.

Ne pas préjuger de ce que peuvent penser les lecteurs et continuer… malgré un découragement régulier, ce sont les stimulations de mes proches qui m’ont permis d’aller jusqu’au bout.

La morale de l’histoire : être soutenu est important. Nous pouvons penser arriver seul mais la force de l’empathie est inestimable.

La résolution pour 2019 ! être encore plus à l’écoute des autres, on ne l’est jamais assez, savoir reconnaître les demandes implicites d’encouragement.

Merci à tous ceux qui m’ont lu, liké, commenté…Vous ne savez pas à quel point cela m’a aidé !

Mon challenge pour 2019 ? pas encore trouvé mais pas sure que ce soit de continuer d’écrire !

Mon message à chacun d’entre vous : Soyez en harmonie avec vous, soyez vrai !

Bonne Année 2019 !

#dernierpost #courage #empathie #expérience #reconnaissance #écrivain #résolution2019 #estimedesoi #partage #échange

0 vue

06 08 32 06 25

  • White Facebook Icon

Find us on Facebook

  • LinkedIn Social Icon

Partagez sur Linkedin