Gérer du personnel ou…savoir commander, compétence courage !


C’est une thématique qui revient régulièrement dans les coachings.

Quand nous devenons chef d’entreprise ou à la suite d’une promotion, nous sommes face à ce dilemme.

Comment gérer nos relations avec nos collaborateurs ?

Ce n’est pas inné. J’entends souvent cette remarque, « je veux être gentil », « je souhaite qu’on m’apprécie ».

Quand il s’agit de gérer une crise ou de donner des ordres que nous savons qui ne vont pas être apprécié, là c’est la bérézina !

La plupart du temps, le comportement le plus fréquent rencontré est de chercher à éviter les tensions et les crises, d’éviter les affrontements directs et de ne pas prendre de positions tranchées. Nous souhaitons avoir l’air tranquille et décontracté alors que la situation nous stresse ou nous mets mal à l’aise.

Ce qui se passe c’est que nous sommes trop préoccupés par le « qu’en dira-t-on », nous tenons à être aimé et à éviter toute critique.

Oui, MAIS !

Être dirigeant, c’est dans le mot c’est diriger, adopter des positions impopulaires, encourager le débat direct et difficile sans craindre d’y mettre fin afin de pouvoir avancer.

N’oubliez pas ! il fait toujours plus chaud au sommet d’une fusée !

Être leader, c’est savoir faire face aux critiques et il y en aura toujours.

Vous avez un cap à tenir, un projet, une idée, vous devez emmener vos équipes jusqu’à l’objectif fixé et contre vents et marées.

Rien n’est facile.

Et c’est plus compliqué pour certains que pour d’autres mais par expérience cela nécessite de savoir gérer ses émotions !

Le plus simple c’est de définir des causes communes pour le but à atteindre.

L’idéal est de gagner la confiance de chacun et d’être un modèle pour les autres et cela passe par savoir prendre des positions fermes !

C’est ce qui s’appelle du cadrage et il est indispensable.

Nous sommes passés d’un management directif et paternaliste à un management participatif et débridé ! peut-être qu’un juste milieu est utile de temps en temps. Mettre une table de ping pong à disposition pour détendre, c’est bien mais quand vous allez devoir prendre une sanction ou une position difficile, je ne suis pas sûre que cela puisse aider.

Tout est dans l’humain et dans les relations que nous avons avec les autres.

Vous pourrez utiliser tous les moyens modernes d’encadrement, rien ne remplacera votre posture !

Trouver la bonne attitude en fonction des situations n’est pas un art inné. Il faut être à l’écoute des autres et de…vous.

Vous devez avoir une confiance intérieure forte et avoir la conviction d’avoir fait le bon choix.

Quand vous prenez une décision et qu’elle n’est pas appliquée, vous devez pouvoir expliquer pour convaincre mais si cela ne suffit pas, assumez votre leadership et imposez.

Si c’est juste, partial et conforme à vos valeurs, tranchez c’est vous le décideur ! N’hésitez pas à vous faire accompagner, ce chemin du leadership est semé d’embuches !

le plus important c’est d’avancer et d’apprendre de ses expériences, courage !

#leadership #courage #commander #crise #positionferme

0 vue

06 08 32 06 25

  • White Facebook Icon

Find us on Facebook

  • LinkedIn Social Icon

Partagez sur Linkedin